saison sonore -0- 20/21

Achetez vos billets

17/10/2020Jean Marc Duchenne – Auditorium CIM – Bar-le-Duc

27/11/2020 – le Sucre – Lyon reporté en 2021

KASPÅR with Yérri-G. Hummel, Jozef Dumoulin, Kasper T. Toeplitz, Lucas Lejeune, soirée Marathon (ensemble à géométrie variable).

02/12/2020 – Christine Ott présente Chimère – Cinéma Odyssée – Strasbourg

Le futur est dans le passé. Quasi un siècle depuis leur invention par Maurice Martenot en France au début des années 1920, les Ondes Martenot ont bousculé la musique contemporaine en invitant les fées électricité et électronique au bal des instruments (alors acoustiques) du répertoire. Vestiges d’une époque charnière dans la découverte de nouveaux outils sonores, méconnues du grand public a contrario du Thérémine, les Ondes Martenot constituent pourtant l’un des tout premiers synthétiseurs monophonique et expérimental de l’histoire, associant l’électronique et la mécanique à une lutherie d’art : un instrument d’exception offrant à ses très rares ondistes une infinité de timbres, de textures et de recherches sonores.

Christine Ott est une des grandes maîtresses de l’instrument. Élève de Jeanne Loriod, elle s’est produite comme ondiste soliste au sein de nombreux orchestres classiques et dans le monde entier. Elle a fait partie du groupe de Yann Tiersen pendant dix ans, et collabore régulièrement avec les Tindersticks. En 2006, elle est choisie pour représenter les Ondes Martenot lors du premier Festival de Musiques Électroniques à Budapest. Parallèlement, elle enseigne cet instrument au Conservatoire de Strasbourg depuis 1997, et a obtenu en 2019 le prix de l’enseignement musical pour ses ateliers d’improvisation et de compositions à l’image.

Intimement liée au cinéma, elle a créé différents ciné-concerts reconnus internationalement et compose depuis de nombreuses années des bandes originales de films ; avec son side-project Snowdrops la musique de « Manta Ray » de Phuttiphong Aroonpheng (Mostra de Venise 2018) ou bien avec Marc Sens, Anil Eraslan et Eric Groleau « La fin du silence » de Roland Edzard (Quinzaine des Réalisateurs de Cannes 2011). Elle collabore avec d’autres réalisateurs tels que Claire Denis, Martin Provost ou Léa Fehner.

Après Solitude Nomade en 2006 et Only Silence Remains en 2016, elle sort en avril 2020 un troisième album solo ; “Chimères (pour Ondes Martenot)”. Ce disque est né du désir de Christine Ott de proposer un album sans précédent, entièrement et exclusivement constitué de ses ondes, en partenariat avec le label parisien Nahal Recordings, fondé par Frederic D. Oberland (Oiseaux-Tempête) et Paul Régimbeau (Mondkopf). Les huit chimères du disque racontent ici un voyage cosmique aux couleurs cinématographiques, qui côtoient les astres électroniques et caressent des planètes incandescentes. Un magma sonique et sensuel, éclatant, comme en apesanteur.

https://nahalrecordings.bandcamp.com/album/chime-res-pour-ondes-martenot

https://soundcloud.com/christine-ott/sets/christine-ott-chimeres-pour

28/01/2021 Ganzfeld – Cinéma Odyssée – Strasbourg

11/02/2021 – Electronic Guerilla – HEAR – Strasbourg

2021 – Formation ingénierie sonore avec Patrick Thévenot – dates en cours plus d’info : info@labut.xyz

25/03/2021 – Cinéma Odyssée – Strasbourg

KASPÅR with Yérri-G. Hummel, Jozef Dumoulin, Kasper T. Toeplitz, Lucas Lejeune, soirée Marathon (ensemble à géométrie variable).

15/05/2021 – Robert Henke, CBM 8032 AV – cinéma Odyssée – Strasbourg (tbc)

Scroll Up